PlaneteJoce



PlaneteJoce top


Slide 1
Slide 2
Slide 3

Laisser des traces

Et témoigner, une démarche quelque peu journalistique.

Je pars à la découverte du monde dès mes premiers salaires. J'ai 24 ans, je veux voir de mes yeux la Terre, la planète où je vis, la connaître toute entière, voir tout ce qu'elle possède de merveilles, ou tout au moins, en voir le plus possible au cours de ma vie.

Dès les années 70, mes voyages laissent leurs traces dans des carnets, des cahiers. J'écris. J'écris pour ne pas oublier. En aquérant mon premier ordinateur, en l'an 2000, et sans aucune connaissance, j'ébauche mon premier site web. En 2000, les blogs n'existaient pas encore. J'ai appris sur le tas.

Me souvenir

  • Du terrain d'aviation à Bahar Dar en Ethiopie, où les enfants jouaient au football et se retiraient à toute vitesse pour laisser l'avion atterrir.
  • De l'île de Pâques où nous n'étions que cinq touristes en tout sur l''île.
  • Des bouddhas de Bamiyan en Afghanistan, aujourd'hui disparus.
  • Des "vache qui rit", tellement vieilles qu'elles étaient roses, en plein ramadan au Yemen.
  • De cette petite fille qui m'a vendu un tissus brodé par sa mère à Qualb Loze en Syrie.
  • De la nuit passée sous la pluie, en haut du Stromboli entre tonnerre et grondement du volcan.

C'est comme écrire un livre

J'observe, je note, je raconte, mes carnets de bord deviennent de plus en plus informatifs.

Un site web, c'est comme écrire un livre.

J'y ai trouvé un moyen d'expression incomparable, avec un plus, pouvoir créer une mise en page, incorporer des images, des films, tout ce qui peut transmettre un regard sur le monde.

Avoir la fierté d'être lue, sans éditeur, sans producteur... juste un hébergeur. J'espére qu'il n'effacera jamais ces traces.
LIRE LA SUITE