Planetejoce

Début des années 70

Je pars à la découverte du monde dès mes premiers salaires. J'ai 24 ans, je veux voir de mes yeux la Terre, la planète où je vis, la connaître toute entière, voir tous les paysages à couper le souffle, voir tout ce qu'elle possède de merveilles, ou tout au moins, en voir le plus possible au cours de ma vie.

Qui suis-je ?

Une retraitée de l'audiovisuel public, chargée de réalisation, un métier à la fois technique et artistique.

Une voyageuse devenue webmaster et blogueuse.

Joce

Mes voyages

A 16 ans je pars en Angleterre, à 20 ans j'y vis, à 24 ans je voyage aux Etats Unis. J'ai enchainé avec l'Asie du sud-est, puis les pays musulmans, puis l'Afrique, et seulement dans les années 80, l'Amérique latine. Et j'ai poussé encore plus loin jusqu'à l'autre bout de la planète.

Au début des années 90, j'ai cru avoir trouvé la terre du bonheur au Brésil. Il est devenu mon pays d'adoption, je m'y suis rendue presque chaque année, pendant plus de 20 ans. Je n'y vivais pas, je travaillais en France, j'utilisais mes congés. Autant d'années passées dans ce pays, principalement à Salvador de Bahia, ma ville de coeur, ont pas mal influencé ma personnalité, et je pense qu'il y a toujours cette moitié de Brésilienne en moi.

Par mon métier, j'ai beaucoup voyagé en France, et j'ai effectué quelques voyages professionnels à l'étranger. Le voyage prend alors un tout autre aspect. On a peu de temps, on voyage vite, mais on fait des rencontres exceptionnelles, on a accès à des lieux que l'on n'aurait jamais vus en étant touriste, et on vit des situations très privilégiées.

J'ai au bout du compte réalisé que c'était bien d'être chez soi, là où l'on est né, là où l'on a fait grandir ses racines et sa culture. Et puis, j'ai recommencé à parcourir le monde, les ailes des avions m'ont poussée à nouveau vers l'Asie du sud-est. Je voyage moins souvent et plus longtemps

J'aime

J'aime la mer et le soleil.
La mer pour nager ou naviguer sur un bateau, ou sur les fleuves, et la Méditerranée pendant notre été.

Je suis fascinée par l'observation des animaux, une activité que j'ai découverte au cours de mes voyages. Ils m'émerveillent par leur beauté et par leur comportement. Les couleurs que la nature leur a données sont d'une palette dignes d'un peintre.

De mon adolescence où je me préparais à devenir archéologue, j'ai gardé une grande passion pour l'Histoire et l'Architecture. Je suis accrochée à tous les vieux vestiges.

Ma façon de voyager

Quand je travaillais, et que j'étais astreinte à des congés plus courts et planifiés, je suis pas mal partie avec des groupes de style aventure, avec Nouvelles Frontières ou des agences similaires. Je voyageais aussi avec des amis, en organisant librement nos voyages, mais sur des durées de deux à trois semaines.

Maintenant retraitée et ayant le temps libre, je ne conçois plus de voyager avec un tour-opérateur. J'y ai pris goût à la liberté. J'achète un vol et réserve mes premières nuits d'hôtel pour l'arrivée. Mais ma façon de voyager a un peu changé ces dernières années. L'utilisation des sites de réservation en ligne par une telle majorité de voyageurs m'obligent un peu plus à faire des réservations d'étape en étape car c'est un système auquel on ne peut malheureusement plus échapper surtout dans des lieux touristiques si on ne veut pas galérer à arpenter les rues à la recherche d'un hébergement. Quand je le peux, j'évite.

Je suis devenue adepte du "slow tourism" ! J'aime prendre mon temps, improviser selon les rencontres et les informations découvertes sur place.

Je voyage en itinérant, transports locaux, budget routard confortable. Je pars avec l'ébauche d'une logique de trajet, et une bonne préparation : beaucoup de recherches sur internet avant de partir, sur les forums, et en lisant les récits des voyageurs qui m'ont précédée. Je réserve d'étape en étape, je fais évoluer mes plans et je change souvent d'idée par rapport à ce que j'avais préalablement prévu.

De l'écriture au site web

J'ai toujours écrit. Dès les années 70, mes voyages laissent leurs traces dans des carnets, des cahiers. C'est l'an 2000 qui déclenche l'achat de mon premier ordinateur. J'ai 52 ans, et je pense alors que si je ne fonce pas dedans je me retrouverai en dehors de la vie dans toute ma vie future. Je n'avais aucune connaissance en informatique, je ne savais même pas comment étendre mon ordinateur !

Grâce à l'Internet je vois l'intérêt de partager mes voyages et mes photos avec mes amis qui vivent à l'étranger, notamment au Brésil. L'élaboration d'un site web s'ouvre à moi immédiatement. Une amie me montre en un après-midi comment utiliser "Netscape Composer", comment créer un site web et y poster mes photos.

Et puis j'ai envie de mettre en forme comme dans un livre ou dans un film, ce n'est qu'un outil nouveau à aprivoiser...

Je décide de créer un site pour y regrouper les images de mes voyages passés. Les blogs n'existaient pas encore à ce moment-là, et j'ai dû me lancer dans l'apprentissage du langage du web. J'apprends à écrire en code, grâce à l'internet et les forums d'aide. Cela m'a pris des années.

Je voulais un pseudo, proche de mon prénom. Mon premier site de voyages se nomme... "Jocie", "Joce" n'ayant pas été accepté. J'aurais pu lui trouver un autre nom qui aurait eu plus de connotation avec les voyages, car personne ne m'appelle "Jocie"... Il ne faut pas oublier que ce n'était pour moi à cette époque qu'un site créé pour moi et mes amis, j'étais loin d'imaginer à ce moment-là qu'il allait prendre une telle ampleur et que tant d'inconnus allaient me lire.

Les photos jusqu'en 2003 sont peu nombreuses car elles étaient en diapositives ou en argentique, je les ai scannées ou photographiées.

Depuis, ce site a été énormément amélioré, et mis à jour, j'y travaille sans cesse à chaque nouveau voyage.

La création numérique me passionne

Quand j'ai pris ma retraite j'ai suivi une semaine de formation en développement web et j'ai énormément progressé techniquement pour écrire l'html et le css...

Tout ce que l'outil numérique permet de créer me passionne.

Mon matériel est très simple. Le poids est primordial quand je voyage.. Je dois dire que le mini appareil photo a récemment disparu au profit du smartphone qui fait d'aussi belles photos, en tout cas pour l'usage que j'en fais, le web. Aujourd'hui je filme de plus en plus et je monte mes vidéos, car je trouve que la vidéo reflète beaucoup plus le réel que la photo.

Et les blogs sont arrivés !

On est en 2007, je partais pour la première fois découvrir le Cambodge. Les internet cafés se sont multipliés à une vitesse grand "V" dans tous les pays du monde, les blogs sont devenus à la mode, je décide de créer mon blog pour envoyer des nouvelles au lieu d'envoyer des e-mails groupés comme je le faisais jusqu'alors.

"PlaneteJoce", le nom qui m'identifie désormais sur le web

"Planetejoce" ("Planete" en français et pas en anglais, avec un "e" !)
... La planète de Joce, ma planète, mon nom de plume en quelque sorte.

Un blog c'est pour moi un journal de bord

C'est un carnet de route. Autrefois je prenais des notes sur des cahiers en papier. Ensuite j'ai voyagé avec un mini-ordinateur. Désormais je voyage avec une tablette, à cause de la diminution du poids.

J'ai envoyé mes articles à partir des internet cafés, maintenant c'est via les connexions wifi. Je mets le blog à jour à mon retour, quand la connexion est meilleure et les conditions de travail plus évidentes.

Mon blog, il me permet de communiquer quand je suis à l'autre bout du monde, avec mes amis, et avec d'autres voyageurs. C'est surtout mon aide-mémoire, car on oublie trop vite les souvenirs de voyage.

Mes blogs ne sont que des récits

Beaucoup consultent mes sites et blogs pour y pêcher des informations dans la préparation de leur voyage, car j'y mets de plus en plus des indications pratiques pour le futur voyageur qui me suivra. Je m'inspire moi-même des blogs des autres voyageurs, cela fait partie de l'échange, et si mes récits peuvent aider d'autres voyageurs à construire leur voyage, j'en suis très contente.

J'adore recevoir vos commentaires, mais parfois je suis agacée par certaines questions. Je ne prétends pas organiser vos propres voyages. Mes sites et blogs sont une passion, ok, mais ils me demandent énormément de temps et de travail. Comme je le fais moi-même, prenez le temps de lire mes articles et préalablement faire une recherche. Il y a sur mes blogs une case de "recherche" pour cela, et mes sites web sont organisés thématiquement pour faciliter la recherche.

Photos Vidéos - © Copyright

Mes photos, mes vidéos, elles font partie de ma vie, tout comme mes textes, et je vous demande de ne pas les utiliser pour vos propres sites ou blogs, ni et surtout à des fins commerciales. Pour toute utilisation particulière, vous pouvez me contacter en me laissant un message. Merci.

Mes sites web

→  Le site de tous mes voyages à travers le monde

→ Mes balades en France et des images de nombreux festivals de jazz où je suis allée

→ Mes voyages et ma vie au Brésil

Mes blogs

→ Mon premier blog a été consacré à mes voyages en Asie du sud-est.  "Planetejoce en Asie".

→ En 2011, je crée un second blog, sur le thème de mes voyages en Amérique du Sud "Planetejoce en Amerique", où je reprends plusieurs articles du passé, car je ne suis pas retournée en Amérique du sud ces dernières années, destination devenue trop chère.

→ "Planetejoce en Iran" relate mon premier voyage en Iran en 2016.

→ "Ma fenêtre sur Paris" réunit mes promenades dans Paris (je suis une parisienne).

→ "Ma fenêtre sur le midi" parle de mon séjour dans le sud de la France en été 2014 et de mes visites dans la région en train et bus.

→ "Mes amis les musiciens de Bahia" vous présente des musiciens brésiliens talentueux pour la plupart méconnus en Europe, et qui sont mes amis à Salvador.

→ "Le blog" est une réunion de tout ce qui ne peut pas être inclus dans des blogs de voyages, un pêle-mêle où je note tout ce qui m'interpelle.

Je vous souhaîte une bonne lecture
Joce


un compteur pour votre site